MOTION PLR: Des classes bilingues pour les jeunes Carcoies!

Sous l’égide de l’ancien Conseiller d’Etat libéral-radical Philippe Gnaegi, le canton de Neuchâtel a lancé en 2011 le projet PRIMA. Vainqueur du prix fédéralisme 2016, ce programme a pour but d’améliorer l’apprentissage de l’allemand grâce à des classes bilingues.

Ces classes commencent dès le plus jeune âge : 50 % d’enseignement en allemand à l’école enfantine, puis 15 à 30 % pendant l’école primaire. Le programme rencontre un succès fulgurant. Non seulement au niveau des résultats linguistiques, mais également auprès de la population. En effet, les 34 actuelles classes du canton ne suffisent pas à la demande.

Dans un monde qui se veut chaque jour un peu plus global, la nécessité des langues n’est plus à démontrer. Celle de l’allemand qui est de loin la langue la plus parlée d’Europe et de Suisse, non plus. C’est également l’unique langue officielle de l’Allemagne, notre premier partenaire économique. De plus, comme le démontrent les études, l’apprentissage d’une première langue étrangère facilite celui d’une seconde.

Le groupe libéral-radical de Cortaillod demande donc au Conseil communal d’étudier la possibilité de créer des classes bilingues, selon le modèle PRIMA neuchâtelois, afin que les élèves Carcoies de tout âge puissent suivre un tel enseignement. 

Les coûts sont faibles, les résultats sont grands. Pour le PLR de Cortaillod, il n’y a pas de raison que les jeunes Carcoies ne puissent pas avoir cette chance.

Cortaillod, le 25.04.2017